Saint-Ouen : le « parrain » de la drogue arrêté en possession d'un arsenal de guerre

URBAN HIT

9 février 2021 à 10h38 par La rédaction

Un parrain de la drogue a été arrêté à Saint-Ouen, dans le 93.

Une prise inattendue. En effet, l'équipe de l'OFAST, l'office anti-stups, a confirmé avoir soldé une enquête longue de deux ans. Pour l'occasion, huit personnes ont été mises en examen dont deux frères considérés aujourd'hui comme étant de vrais « parrains ». Comme l'explique Stéphanie Charbonnier, patronne de l'OFAST, "on s'attendait à trouver des armes, mais pas autant…". Le gang lui, disposait effectivement d'un véritable arsenal.

Dans les faits, c'est Samir Ider, 42 ans, qui était à la tête de ce réseau. Ce dernier a été condamné en 2011 à 20 ans de prison pour trafic de cocaïne entre le Brésil et la France. Il est finalement libéré en 2019, avec bracelet électronique. Depuis ? Il serait à la tête de points de vente de drogue à Saint-Ouen ou sur l'île-saint-denis. Il est également perçu comme étant le premier grossiste de cannabis et cocaïne d'une partie du 93.

"On est vraiment dans le haut du panier du narco banditisme", analyse Stéphanie Cherbonnier. Sur place, des armes et de très nombreuses munitions ont effectivement été retrouvées, laissant ainsi entendre que le trafic était bien en place et que le groupe pourrait avoir mené d'autres activités. L'enquête continuera et permettra d'en apprendre davantage.