Salah Abdeslam : il s'exprime pour la première fois sur les attentats

URBAN HIT
Crédit: DSK POLICE NATIONALE

29 juin 2018 à 13h32 par La rédaction

Le membre du commando a décidé de parler.

Il a enfin décidé de parler. En effet, Salah Abdeslam, membre du commando ayant pris part aux attentats du 13 Novembre a décidé de rompre le mutisme dans lequel il s'est plongé depuis son arrestation à Molenbeek en Belgique. Selon les informations du juge ayant obtenu de lui ses premières paroles, Abdeslam aurait expliqué pourquoi les musulmans s'attaquaient à la France : « Nous ne vous attaquons pas parce que vous mangez du porc, vous buvez du vin ou vous écoutez de la musique, mais les musulmans se défendent contre ceux qui les attaquent ». Il a profité de son audition pour mettre en garde l'actuel chef de l'Etat, Emmanuel Macron, « dont la soif de puissance et de renommée appelle à faire couler le sang des musulmans. La sécurité ne régnera pas sur notre territoire tant que cela continuera ».

Il s'agit là de la première fois qu'Abdeslam s'exprime depuis qu'il a choisi de se plonger dans le silence et l'ignorance. Juste avant cela, il avait toutefois confié aux enquêteurs avoir renoncé à se faire exploser, minimisant par la même occasion son rôle dans l'organisation des événements du 13 Novembre. Enfin, en 2016, il a remis en cause la légitimité du tribunal de Bruxelles, assurant ne "s'en remettre qu'à Allah et c'est tout."