SOCIETE

Santé : gros danger pour les Français, qui dorment de moins en moins

13 mars 2019 à 11h40
Pour la toute première fois, les Français dorment moins de 7 heures par nuit !

C'est officiel, pour la toute première fois, les Français dorment moins de sept heures par nuit. Une barrière franchie, qui n'incite visiblement à rien de bon. C'est en tout cas ce qu'estiment certains médecins, dans un récent papier mis en ligne par le BEH, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire. En moyenne, les Français dorment ainsi, 6h45 par nuit, 6h34 en semaine et 7h12 en weekend et vacances.

Les risques de ces courtes nuits, sont, en tout cas, réels pour notre santé. "Il y a des conséquences en termes cardiovasculaires, de régulation du poids et de possible diabète. Il y a même des conséquences sur nos défenses immunitaires qui sont amoindries quand on dort moins", confirme d'ailleurs le Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste du sommeil. Les conséquences pourraient être encore plus graves si jamais la barrière des 6h était elle aussi franchie

Les raisons de ce bouleversement sont, elles, très simples. Aujourd'hui, les Français ont un nouveau mode de vie, bien différent d'il y a une trentaine d'années. À cela, s'ajoute le déploiement massif des nouvelles technologies et des écrans. "Petit à petit, nous sommes devenus avides d'informations et de choses à faire. Ça va nous poursuivre à tout moment, y compris dans notre lit." Ce n'est pas pour rien qu'il est d'ailleurs conseillé de laisser téléphone et ordinateur, loin de sa chambre lorsque vient le temps de se coucher.