tonimage
tonimage

Self-défense : l'incroyable histoire de cette femme courageuse qui a réussi à échapper à un viol (photos)

URBAN HIT

18 mars 2017 à 20h52 par La rédaction

Cette joggeuse a fait preuve d'un courage exemplaire.

Elle s'entraînait pour un marathon. Malheureusement son jogging quotidien ne s'est pas passé comme prévu. En effet, au moment de faire une pause, Kelly se rend aux toilettes afin de boire un peu d'eau. C'est la qu'un homme caché derrière une porte battante lui saute dessus et la jette à terre tout en la frappant aux niveaux des genoux et des jambes. Kelly l'avoue, elle a tout de suite pensé à un viol. Malheureusement pour lui et heureusement pour elle, kelly maîtrise l'art du self-défense puisqu'elle a pu participer à quelques leçons offertes par son travail. Ainsi, elle a pu se défendre, cassant même le nez de son assaillant. Elle a fini par l'enfermer dans les toilettes tout en attendant que la police se ramène. La jeune femme s'en sortira avec quelques contusions, des bleus et un joli saignement au niveau de l'arcade. Elle a souhaité poster une photo d'elle sur Instagram afin de raconter son incroyable histoire.

My biggest running nightmare became reality- 4 miles into my long run Sunday afternoon, I stopped to use the restroom and was assaulted by a man hiding in a stall (that is my GPS in red lines). I fought for my life screaming("Not today, M**F**er!"), clawing his face, punching back, and desperately trying to escape his grip- never giving up. I was able to lock him in the bathroom until police arrived. Thankfully I just took a self-defense class offered at my work and utilized all of it. My face is stitched, my body is bruised, but my spirit is intact. #fightingchanceseattle #ballard #runnersafety #marathontraining #womensselfdefense #myballard #fightlikeagirl #fightback #dontbeavictim #nottodaymotherfucker #youcantbreakme #instarunners #garmin #garminvivosmarthr

Une publication partagée par Kelly Herron (@run_kiwi_run) le

Son assaillant, un certain Gary Steiner a été mis en garde à vue et est inculpé pour tentative de viol. Sa caution s'élève à $750.000.