LIFESTYLE

Selon une étude, les gens intelligents auraient tendance à boire plus que les autres.

29 décembre 2017 à 15h09
Selon une étude très sérieuse, être intelligent nous ferait boire beaucoup plus d'alcool...

Selon une étude réalisée par l'organisme anglais, the National Child Development Study (NCDS), il y aurait un lien très étroit entre notre niveau d'intelligence lors de notre enfance et la quantité d'alcool que nous buvons à partir de la vingtaine. En effet, cette étude a été réalisée sur plusieurs années. Classant les enfants sur une échelle de "très intelligent" à "vraiment stupide" (ce n'est pas une blague), cette étude a permis de démontrer que les mieux classés sont ceux qui ont tendance à boire d'énorme quantité d'alcool. Selon les résultats du rapport, les enfants étant classés "vraiment stupide", ne boivent que très rarement de l'alcool.


En effet, cela serait principalement dû au facteur social. Ainsi, les enfants auraient bien plus de faciliter à se faire intégrer dans un cercle d'ami. De fait, soirées et autres chouilles sont régulièrement au programme. De leur côté, les enfants un peu plus en difficulté ont beaucoup plus de mal à s'intégrer et auraient donc tendance à beaucoup moins sortir. Enfin, le fait d'avoir une intelligence plus développée nous permettrait d'avoir une approche totalement différente à l'alcool, plutôt vu comme une manière de se hisser au-dessus de la mêlée que comme un simple échappatoire. Bref, vous l'aurez compris, si vous faites un doctorat, vous avez beaucoup de chance de finir alcoolique !