Selon une récente étude, un animal qui souffre nous toucherait plus qu'un humain en détresse.

URBAN HIT

6 novembre 2017 à 7h13 par La rédaction

Quand on vous dit que le chien est le meilleur ami de l'homme !

Selon une étude menée par les scientifiques de l'université de Northeastern, à Boston, nous humains, serions plus touchés par un animal qu'un humain qui souffre. Plus incroyable encore, nous porterions plus d'attention à un chiot qui s'est fait mal qu'a un enfant ! Selon les scientifiques, cela serait ainsi dû au fait que les chiens seraient par exemple vus comme "sans défense" par rapport à un être humain. Les professeurs Jack Levin et Arnold Arluke ont ainsi questionné pas moins de 240 personnes. 


Au programme, une seule question : "Arrivant sur les lieux, quelques minutes après le drame, un officier de police a découvert une victime inconsciente et aillant la jambe cassée. Le coupable n'a jamais été retrouvé". La question a ainsi été posée quatre fois, avec une nouvelle victime à chaque fois : un homme de 30 ans, un enfant de 1 an, un chiot et un chien de six ans. Par comparaison, le chiot et l'enfant ont le plus ému le panel. Viennent ensuite le chien de six ans et l'homme de trente ans dont personne ne semble finalement se préoccuper.