MUSIQUES

Sneazzy : il s'explique sur la polémique "Pascal Praud"

11 mars 2020 à 10h54
Suite à la sortie de "Zéro détail", une polémique a éclaté autour de Pascal Praud.

La sortie de « Zéro Détail », le titre enregistré par Sneazzy et Nekfeu, a fait du bruit. Dans ce nouveau titre, les deux amis s'attaquent directement à Pascal Praud, animateur sur la chaîne Cnews, qu'ils semblent directement menacer. « Les journalistes salissent l’islam, sont amateurs comme Pascal Praud. Ça mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche. » Le dernier morceau « Zéro Détail ». Des paroles qui ont fait le buzz au point de faire réagir le principal intéressé avant que les autorités n'annoncent elles aussi se pencher sur la question.

Interrogé à ce sujet, Eric Naulleau, chroniqueur chez Touche Pas à Mon Poste, a accepté de revenir sur cette polémique « Il va sans dire, mais sans doute mieux en le disant, que j’apporte tout mon soutien et renouvelle mon amitié à Pascal Praud qui, selon les sinistres Nekfeu et Sneazzy, mériterait de recevoir ‘une balle dans le cervelet’. Il revient à tous de faire obstacle à la barbarie ». Le parquet lui, a décidé d'ouvrir une enquête alors que Pascal Praud ne sait pas encore s'il va déposer plainte ou non.

Face à la polémique, Sneazzy a également décidé de réagir. Dans un communiqué de presse ce dernier prend la défense de Nekfeu, ajoutant être le seul et unique auteur du texte. Il s'expliquera, affirmant que ses punchlines servent surtout à faire passer des messages et certaines de ses émotions personnelles. « Certains journalistes ont tendance à éditorialiser leur point de vue, ciblant très souvent le même groupe de personnes. ». Au contraire même, son objectif est de dénoncer et de mettre en lumière certaines attaques gratuites, « Je dénonce habituellement celle qui peut s’abattre sur la communauté musulmane. Je me battrai toujours pour que tout le monde ait le droit à la liberté d’expression. Car ma seule forme d’expression est ma musique, et mes seules armes sont mes mots. »