Tarifs des péages, prix du gaz et de l'électricité... Retour sur ces changements du 1er février

URBAN HIT

3 février 2018 à 12h43 par La rédaction

Le 1er février aura amené son lot de modifications.

Le 1er février aura été marqué par l'augmentation de nombreuses taxes et produits de tous les jours. C'est notamment le cas du gaz et de l'électricité. En effet, après avoir pris 6.9% au mois de janvier dernier, le gaz a repris 1.33% au mois de février. La raison ? Le journal officiel explique ainsi que « par rapport au barème en vigueur, applicable depuis le 1er janvier 2018, cette proposition répercute l’évolution du coût d’approvisionnement d’Engie depuis cette date, estimée par le fournisseur à +0,7 euro/MWh. Cette évolution se traduit par une hausse de +1,3 % du tarif moyen ». L'électricité quant à elle, a pris 0.8%. Cette hausse s'explique en partie par les récentes évolutions des éléments entrant dans la composition de ces tarifs.


La seconde grosse hausse, concerne les tarifs de péages. En effet, Le Monde assura que les prix ont ainsi augmenté entre 0.87 et 2.04% par rapport à l'an dernier ! Une hausse bien plus importante que celle réalisée le 1er février 2017, et qui était alors de 1%. Selon nos confrères de RTL, les tarifs de péages auraient d'ailleurs augmenté de 20% en l'espace de 10 ans seulement. 


Face à ces chiffres, Pierre Chasseray, délégué général de l’association 40 millions d'automobilistes a déclaré : « J’ai peur que l’on crée une autoroute à deux vitesses : il y aura d’un côté ceux qui peuvent la payer et qui circuleront en sécurité, et de l’autre ceux qui ne le peuvent pas, et qui emprunteront le réseau secondaire, infiniment plus accidentogène. Et c’est déjà le cas. On a un réseau autoroutier de qualité, c’est vrai – et encore heureux ! – mais qui n’est financièrement plus accessible pour de nombreux usagers ».