Tchétchénie: retour sur les propos terribles du président tchétchène à l'encontre des homosexuels !

URBAN HIT

18 juillet 2017 à 5h02 par Florian

Interviewé par HBO, le président tchétchène a tenu des propos glaçants contre les homosexuels présent en tchétchènie.

Récemment interviewé par la chaîne américaine HBO, Ramzan Kadyrov, le président tchétchène s'est laissé aller à quelques propos absolument glaçant. En effet, après avoir assuré qu'il n'y avait aucune répression et chasse aux homosexuels dans son pays, celui-ci a admis que si un homme ou une femme l'était, il faudrait tout de même s'en débarasser afin de purifier l'état.

Cette purge a été dénoncée il y a de ça quelques semaines déjà sans qu'aucune action ne soit réellement menée par les autorités internationales. Selon le président de l'ONG Russian LGBT Network, 300 à 400 homosexuels tchétchènes ont ainsi été détenus dans des prisons secrètes. Six d'entre eux auraient d'ailleurs été assassinés. Le porte-parole du gouvernement l'assure pourtant, des purges il n'y en a pas pour la simple et bonne raison que l'homosexualité en Tchétchénie, ça n'existe pas.

Interrogé, le président tchétchène lui, a continué sur cette ligne de conduite : "C’est absurde, nous n’avons pas de gens comme cela ici. S’il y a des gays, emportez-les au Canada. Plaise à Dieu, prenez-les pour qu’on n’en ait pas ici." David Scott, le journaliste le questionnant, lui demande alors d'apporter quelques précisions : "Ils sont le diable. Il faut s’en débarrasser, ce ne sont pas des hommes. Dieu les punisse pour ce dont ils nous accusent. Ils devront en répondre devant le Tout-Puissant."