tonimage
tonimage

Tekashi69 : accusé d'agression sexuelle sur une fille de 13 ans, il évite le procès

URBAN HIT

3 septembre 2019 à 17h25 par La rédaction

Une bonne nouvelle pour Tekashi69 ? Pas vraiment !

Pour celles et ceux qui ne sont pas au courant, le rappeur américain Tekashi69 se trouve actuellement derrière les barreaux. Le jeune homme risque très gros puisqu'il est notamment accusé d'avoir pris part à diverses activités au sein du gang des Bloods, participant à divers trafics et autres fusillades. Outre ces affaires, le rappeur est également accusé d'avoir agressé sexuellement une jeune fille de 13 ans. Toutefois, ce délit ne devrait pas être étudié au cours du procès qui l'attend.

Une agression sexuelle sur une fille de 13 ans !

Dans les faits, Tekashi s'est filmé en train de mimer l'acte sexuel sur une fille de 13 ans tandis que cette dernière faisait une fellation à un homme plus âgé au même moment. Postée sur les réseaux sociaux, la vidéo a finalement été effacée quelques instants plus tard. Des faits dont il va d'ailleurs plaider coupable, assurant qu'il avait agi de la sorte afin de se donner une image de gangster.

Condamné à quatre années de prison et 1.000 heures de travaux d'intérêts, Tekashi a toutefois réussi à éviter le pire en effectuant de nombreuses bonnes actions. Deux ans après les faits, il est alors acquitté, le juge de New York classant l'affaire en décembre 2018. Toutefois, si le juge a décidé d'abandonner les poursuites et les peines, c'est tout simplement parce que Tekashi risque beaucoup plus gros avec les faits qui lui sont actuellement reprochés.

Tekashi69 risque gros

En outre, les procureurs qui travaillent actuellement sur le dossier Tekashi-Bloods ont également demandé à ce que cette affaire ne soit même pas évoquée au cours de l'instruction. Selon eux, le juge qui s'occupera de l'affaire pourrait ne pas prendre en compte les déclarations de Tekashi, entendu dans ce procès comme « témoin coopérant ». Afin de ne pas détourner l'attention des faits réellement reprochés et ne pas dégoûter et influencer les jurés, tout cela pourrait donc être passé sous silence.