PEOPLE

Tekashi69 : accusé de viol et de violences conjugales !

08 février 2019 à 10h16



Accusé par son ex petite-amie, Tekashi69 semble ne pas s'en sortir.

Décidément, Tekashi69 enchaîne les mauvaises nouvelles. En effet, alors que le rappeur est d'ores et déjà sous le coup d'une menace de 47 ans de prison pour avoir appartenu à un gang (celui des Bloods), participé à des trafics ou menacé de mort à l'aide d'une arme, le voilà désormais accusé par Sara Molina, son ex et la mère de sa fille, de violences conjugales... Et de viols.

Si ce dernier s'est montré violent à diverses reprises, c'est bien leur petite virée du côté de Dubaï qui aurait été de trop. Ce jour-là, le rappeur la soupçonne d'avoir eu une relation avec Shottie, son ancien manager, désormais lui-même accusé. Afin de la forcer à cracher le morceau, 6ix9ine lui balance alors deux ou trois méchancetés, comme le fait qu'il ait pu coucher avec 70 filles en 2018, contracté une MST ou être accro au sexe. Toutefois, Sara a toujours nié et, sous le coup de la colère, ce dernier l'aurait alors frappé très violemment au niveau du crâne. Durant plusieurs heures, il l'aurait alors séquestré. Le lendemain matin, Tekashi l'aurait également forcé à entretenir des rapports sexuels au réveil. Couverte de bleus, en pleurs, elle décidera toutefois de ne pas porter plainte. 

Un second événement vient apporter plus de poids à son témoignage. En effet, à la suite d'un concert de New York, Sara assure avoir reçu une photo d'une jeune femme en compagnie de Tekashi, lui assurant qu'elle était enceinte. Énervé, il décidera alors de la frapper là encore. Toutefois, leur petite fille ainsi que le boss du Tr3way étaient présents ce jour-là. Résultat, il y aurait selon elle au moins un témoin capable de tout confirmer.