SOCIETE

Théorie de l'attachement : un psychologue révèle les quatre types d'attachements existants

28 décembre 2018 à 08h25



Vous vous posez des questions sur votre couple ? Vos réponses sont peut-être ici.

John Bowlby, psychologue anglais, a récemment décidé de mener une véritable étude sur le couple. Son idée ? Vérifier si la théorie de l'attachement, normalement valable pour les enfants, l'était également pour les personnes sortant ensemble. Le résultat lui, serait presque flippant !

Afin de mener à bien son étude, le scientifique s'est posé une simple question, "pourquoi personne n’avance de la même manière dans une relation amoureuse ? Peut-on classifier certains comportements ?". L'objectif était alors de définir comment et surtout, pourquoi, les gens agissent d'une manière différente dans un couple. La réponse elle, se trouverait dans les quatre types d'attachements existants (le style d’attachement sécure, l’insécure évitant, l’insécure anxieux et le l’insécure évitant anxieux), ceux qui définissent le fonctionnement affectif d'une personne.

L'attachement dît "secure" : 

Vous êtes plutôt cool, relax et vous n'avez pas vraiment peur de l'abandon ou de la déception ? Vous êtes à l'aise et n'avez pas peur de vous attacher afin de parcourir un bout de chemin avec votre moitié ? Ne cherchez pas plus loin, vous appartenez à cette case ! Calme, posé, vous vouez un culte au dialogue et à la communication afin de régler vos soucis amoureux.

L'attachement du "insécure évitant" :

Si vous évitez toutes formes d'attachements, vous appartenez donc à cette caste. Indépendant(e), vous aimez votre confort et personne en vous accompagne mieux que vous-même. L'engagement même vous fait peur et si les choses deviennent un peu trop sérieuses, vous n'hésiterez pas à fuir. D'ailleurs, le mot 'couple' ne fait pas vraiment parti de votre vocabulaire...

L'attachement dît "insecure anxieux" :

Il s'agit ici de l'inverse du précédent. En fait, il s'agit plutôt d'une personne qui a TOUJOURS besoin d'être entouré et qui déteste la solitude. On parle ici d'une forme d'excès affectif et tout ce qui va avec, donc la jalousie et la possessivité. 

L'attachement dît "insécure évitant anxieux" :

Il s'agit des personnes qui subissent un peu les deux exemples cités plus haut. Souvent, vous aurez besoin d'être rassuré, mais sans aller vraiment plus loin. Pas besoin d'engagement, besoin d'espace, vous aimez être seule tout en ayant du monde à côté, ce qui trahit un certain manque de confiance.