Un champion du monde condamné à 2 ans ferme !

URBAN HIT

1er novembre 2018 à 12h27 par La rédaction

Passé par la Juve, ce joueur s'est illustré lors du mondial 2006.

Champion du monde de football avec l'Italie en 2006 (désolé...), Vincenzo Iaquinta vient d'écoper de la part de la justice italienne, d'une peine de deux ans ferme pour son implication dans une organisation mafieuse. La justice italienne mène actuellement une véritable fronde contre la N'drangheta, la mafia calabraise et les peines encourues sont rlativement importantes.

C'est pourquoi Iaquinta paie cher son port d'armes illégale. Un fait qu'il nie farouchement... « C'est une honte ! Dans notre famille, nous ne savons même pas ce qu'est N'drangheta. Ce n'est pas possible. Ils ont ruiné ma vie pour rien, parce que je suis calabrais. Je souffre comme un chien pour ma famille et mes enfants sans avoir rien fait, mais j'ai remporté une Coupe du monde et je suis fier d'être calabrais. Nous n'avons rien fait parce que nous n'avons rien à voir avec la N'drangheta. »

Une descente aux enfers pour celui dont le père a été condamné à 19 ans de prison pour association de malfaiteurs. Ayant porté à 102 reprises le maillot de la Vieille Dame pour 40 buts, l'ancien avant-centre désormais âgé de 38 ans s'est fait remarquer lors du mondial 2006 avec un but contre le Ghana.