tonimage
tonimage

Un chanteur de métal stoppe un concert afin de dénoncer une agression sexuelle: "je t'ai vu lui tripoter les seins !"

URBAN HIT

22 août 2017 à 9h49 par Florian

« Il n'y a pas de place pour ça dans mon putain de concert » a ainsi lancé le chanteur passablement énervé.

Sam Carter, chanteur du groupe de métal Architects, n'a pas hésité à stopper un concert après avoir vu un jeune homme en train de tripoter les seins d'une jeune femme. En effet, celui-ci aurait vu un homme toucher la poitrine d'une femme qui était en plein slam, cette action qui consiste à se faire porter par la foule et à atterrir un peu n'importe où. Très vite, celui-ci stoppe la chanson afin de s'adresser directement au coupable : « Je ne vais pas pointer du doigt l’enfoiré qui l’a fait, mais je t’ai vu lui tripoter les seins ! Je t’ai vu et c’est répugnant… Ce n’est pas ton putain de corps ! Il n’y a pas de place pour ça dans mon putain de concert. ».

Très vite, l'action de Sam Carter a été saluée par de nombreux internautes, notamment sur Twitter ou certains internautes se sont directement adressé à la star:  « Savoir qu’il y a des musiciens qui voient ça et le dénoncent me donne tellement d’espoir », « Merci d’avoir dit quelque chose, je suis heureuse de voir que des gens parlent de ces problèmes plutôt que de les ignorer ». Les producteurs du Lowlands Festival aillant lieu au Pays-Bas ont également salué l'intervention de l'artiste.