tonimage
tonimage

Un chauffeur de bus monte de toute pièce son agression !

URBAN HIT

3 juillet 2015 à 19h56 par La rédaction

Un chauffeur de bus de Melun (77) est condamné à cinq ans de prison ferme pour s'être inventé de toute pièce une agression !

Le chauffeur de 36 ans a dit avoir été victime d'un braquage dans son bus. Selon sa version, deux hommes armés aurait frappé la vitre de sécurité et volé 17�?� dans la caisse du chauffeur. Ce fait a suscité une forte émotion de la part de ses collègues. La prétendue victime a eu le droit à cinq mois d'arrêt de travail pour ensuite reprendre à mi-temps thérapeutique. Seulement, la police de Melun a mené sa petite enquête car ils ont tout de même constaté quelques incohérences dans les propos de la "victime" et ont remarqué 280 appels vers ses agresseurs en examinant son téléphone ! De plus, au tribunal, les prétendus agresseurs ont affirmés que le chauffeur avait monté son agression de A à Z. Le chauffeur, quant à lui a toujours nié les faits. Les trois protagonistes (le chauffeur et ses deux complices) vont devoir payer la modique somme de 17 500�?� à la société Transdev.
"Ce conducteur a organisé cela pour se mettre en arrêt de travail agression. Cela porte gravement atteinte à l'image et la réputation des conducteurs honnêtes et professionnels dans une immense majorité et qui font parfois l'objet de vraies agressions. Nous devons montrer à nos autorités et nos clients que nous restons dignes de leur confiance"

olivier naoui, directeur