Un distributeurs de capotes qui refuse de servir les mecs bourrés !

URBAN HIT

21 avril 2016 à 10h22 par La rédaction

C'est en Angleterre que le concept a été lancé, mais il ne fait pas l'unanimité

capote Il s'agit d'un distributeur de préservatifs qui refuse de servir les mecs bourrés. Les médecins ne sont pas enchanté par ce concept en vue du nombre d'infections qui ne cesse d'augmenter en Angleterre mais aussi dans l'Europe entière.

Comment fonctionne t-il ?

Pour obtenir une capote de cette machine, il faut d'abord souffler dans l'éthylotest. Ensuite, la machine analyse l'haleine et décide si ou ou non elle délivre une capote. Si l'utilisateur a bu plus que la limite légale pour prendre le volant, pas de capote.

Un concept qui ne plaît pas à tout le monde

Il est clair qu'un mec bourré va quand même tirer son coup, qu'il ait une capote ou non, donc ce concept n'est pas si révolutionnaire que ça ! Vous voyez vraiment un mec ivre se dire "Oh j'ai trop bu pour avoir une capote ? Tant pis, je rentre me coucher". De plus, les experts de santé ne raffolent pas de cette idée car ils partent du principe qu'un rapport sexuels est souvent lié avec la consommation excessive d'alcool. Ils préfèrent que tout le monde puisse bénéficier d'un préservatif, surtout pendant une soirée arrosée, lieu de rencontre par excellence... et pas les meilleurs rencontres qui soient. "Refuser à des gens l'accès aux préservatifs pourraient conduire à davantage de comportements sexuels à risque, plus de grossesses non désirées et plus d'infections sexuellement transmissibles" explique le professeur Jane Anderson, spécialiste des questions sexuelles à l'établissement de santé public d'Angleterre.