SOCIETE

Un élu exige le retour de la peine de mort

05 novembre 2018 à 10h51



La raison ? Le nombre de crimes violents serait en constante hausse. Une demande qui a fait grincer des dents. En effet, un élu a récemment écrit au secrétaire d'état pour la justice, David Gauke, afin de préparer une loi portant sur la peine de mort. Selon John Hayes, le gouvernement doit répondre à la hausse du nombre de crimes violents par des décisions fortes et lourdes de sens.

« Nous avons eu une forte hausse du nombre de crimes violents et sérieux. Il ne se passe pas une seule semaine en Angleterre, sans qu'un enfant se fasse assassiner ou qu'une vieille personne ne se fasse poignarder » a ainsi déclaré l'élu qui s'appuie sur les derniers chiffres gouvernementaux. Si le nombre de crimes « violents » n'a pas évolué, le nombre d'attaques au couteau par exemple a explosé, augmentant de 12 % soit la plus forte hausse depuis 2010.

Selon lui, ces chiffres sont rendus possible par le laxisme et l'attentisme du gouvernement qui ne propose pas de véritable réponse. Ainsi, selon lui, la peine capitale serait la meilleure des solutions. « Je pense que les Anglais auraient été d'accord si l'assaillant du pont de Londres avait eu un vrai procès avant d'être pendu » a-t-il d'ailleurs continué. Sa requête elle, a été refusée par le gouvernement qui a assuré ne pas songer une seule seconde à la réintroduire.