Un gros bonnet de la mafia napolitaine, arrêté par des policiers déguisés en livreurs de pizzas alors qu'il regardait le match Inter-Naples (vidéo)

URBAN HIT

17 avril 2016 à 18h04 par La rédaction

5723149_93512785ea7cda0e6c74cbb5936817a4602105ca_545x460_autocrop


La police italienne a de quoi être fière ! Elle vient de mettre fin à la cavale de «l'un des cent criminels les plus dangereux d'Italie», Roberto Manganiello, 35 ans, chef de l'un des clans affiliés à la Camorra. Il est poursuivi, entre autre pour un double homicide.

L'individu arrêté es  accusé du meurtre, en octobre 2004, de deux hommes, membres d'un clan ennemi au sien, et dont l'assassinat avait provoqué l'une des premières et plus cruelles affaires de vendetta entre familles mafieuses du quartier napolitain de Scampia, connu pour être le théâtre du livre de Roberto Saviano, «Gomorra».

Roberto Manganiello est également poursuivi pour port et détention illégale d'armes, ainsi que d'association de malfaiteurs à caractère mafieux, a révélé la police. Il a été arrêté en bonne compagnie d'une jeune Napolitaine dans l'une des caches du clan, à Orta di Atella (sud), d'où il continue à gérer son business, trafic de drogues et extorsion.

Alors que Roberto Manganiello  regardait tranquillement le match de championnat, perdu par Naples (2-0) face à l'Inter de Milan, avec sa compagne, que des policiers, déguisés en livreurs de pizzas, se sont présentés à son appartement.l'arrestation s'est bien passée, le fugitif n'était armé et n'a pas opposé de resistance. Avait-il le choix ?