tonimage
tonimage

Un infirmier viole une patiente à l'hôpital et s'excuse par SMS

URBAN HIT

10 mai 2018 à 11h12 par La rédaction

Le 14 février dernier, une femme de 32 ans était admise à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine (92). Souffrante de crise d'épilepsie, celle-ci était censé rester en observation le temps que les docteurs réussissent à la calmer et à la soigner. Le soir venu, son infirmier de garde lui donne ses médicaments. Partant, celle-ci ne se doute alors pas qu'il repassera plus tard dans la nuit.

En effet, ce dernier est retourné la voir alors qu'elle était à moitié endormi à cause de son traitement. Celle-ci assurera alors ne pas avoir été totalement consciente, mais bien au fait de ce qu'il se passait puisqu'elle entendait des paroles et sentait des mains sur son corps. Lorsqu'elle se réveillera le lendemain matin, elle ressentira de fortes douleurs au niveau du bas-ventre et découvrira sur son téléphone, le message suivant : "Désolé ma belle". Demandant de l'aide à son médecin, elle décide de porter plainte. Très vite, la police identifiera l'auteur du message comme étant l'infirmier. Âgé de 49 ans, il a déjà été condamné en 2011 pour des faits similaires. Il a été placé en détention provisoire.