Un mannequin dénonce le racisme lié au maquillage sur peau noire

URBAN HIT

24 février 2016 à 11h03 par La rédaction

Leomie Anderson est une mannequin britannique qui a profité de la Fashion Week de New-York pour dénoncer un aspect du métier qui lui tient à 

c�?ur

Leomie-Anderson-Editorial-FAB-Magazine-D-La-Republica-February-2014-2 Elle dénonce le racisme dont sont victimes les mannequins noires, comme elle l'a déjà fait l'année dernière : "Les filles à la peau blanche ont beaucoup plus de travail que les filles à la peau noire". Elle en remet une couche aujourd'hui : "Nous avons besoin de plus d'artistes maquilleurs et coiffeurs qui sachent s'occuper de tous types de peau et cheveux". https://twitter.com/LeLeValentine/status/699982470201135104 Elle est en colère et ne compte pas s'arrêter là : "Pourquoi y a-t-il plus de maquilleurs blancs lorsque les noirs eux savent maquiller toutes les peaux?" https://twitter.com/LeLeValentine/status/699980820744896512 Mais tout ce remue-ménage ne concerne qu'une seule maquilleuse qui n'est pas venue travailler avec le matériel nécessaire au maquillage sur peau noire. "Elle essaye de mélanger en catimini son unique fond de teint de couleur brun avec du blanc, parce qu'elle n'est pas équipée" raconte la jeune mannequin noire de 22 ans. https://twitter.com/LeLeValentine/status/699980099916013568 "Je lui ai demandé franchement : "As-tu le bon fond de teint pour ma coloration de peau ?" Elle a commencé a transpiré et a dit : "J'aime bien mélanger les marques." Finalement, Leomie a fini par sortir sa propre trousse de maquillage... https://twitter.com/LeLeValentine/status/699980234670604288 D'après la mannequin, se problème d'égalité par rapport au maquillage pourrait avoir des répercussions sur la carrière de toutes les mannequins de couleur : "Nous ne devrions pas être inquiètes en nous asseyant dans le fauteuil d'un professionnel, d'où nous sortirons peut-être pas au meilleur pour faire notre métier, contrairement à nos cons�?urs blanches"