tonimage
tonimage

Un médicament sensé guérir le SIDA va être testé en Angleterre durant trois ans !

URBAN HIT

4 août 2017 à 7h11 par Florian

La médecine a peut-être déniché le médicament miracle.

Un nouveau médicament miracle va être mis à l'essai en Angleterre durant trois ans. En effet, la NHS - le National Health Service, qui est le système de la santé publique du Royaume-Uni, devrait tester ce nouveau médicament, répondant au nom de PrEP, sur 10.000 personnes. L'idée est ainsi de le tester sur des hommes, femmes et transgenres sains, dont les partenaires sont atteints du sida. De base, ces tests n'étaient pas prévus, les coûts engendrés étant bien trop élevés, mais le NAT - National AIDS Trust, organisme luttant en faveur des personnes atteintes du SIDA - a décidé de porter l'affaire en justice et a donc remporter gain de cause.

"Nous sommes déjà au courant que le PrEP réduit les risques d'infections. Changer des vies et réduire les dépenses publiques sont donc d'excellents atouts pour tenter l'expérience. Nous avons donc besoin de coopérer avec le NHS, les autorités locales et le secteur de la santé liée aux maladies sexuelles, afin que les personnes aillant un haut risque d'infection au SIDA puissent tenter l'expérience. Dès le mois de septembre donc, nous encouragerons quelque 10.000 personnes à prendre ce médicament. L'expérience elle, portera ainsi sur trois ans et un debriefing complet sera effectué tous les 6 mois." a ainsi déclaré Deborah Gold, la tête pensante du NAT.

D'ici trois ans donc, nous aurons les résultats définitifs de cette expérience. Si ceux-là sont positifs, il se pourrait ainsi que les progrès en matière de lutte contre le SIDA soient considérables. De là à l'éradiquer entièrement, peut-être pas mais si cela permet de le contrôler et de réduire fortement les risques, alors l'expérience vaut forcément le coup. L'espoir est de mise !