Un péage en plein Paris pour financer les transports gratuits ?

URBAN HIT
Crédit: LP/JGB

21 mars 2018 à 13h19 par La rédaction

Le péage urbain pourrait effectuer son comeback.

L'annonce aura fait grand bruit. Or, la réalité des chiffres a parlé et rendre les transports gratuits à paris s'annonce plus compliqué que prévu. Heureusement, Anne Hidalgo, maire PS, a demandé à son équipe de réaliser une étude afin de trouver la meileure solution. En effet, la ville de Paris ne peut pas prendre à sa seule charge le coût de cette mesure. « Il ne doit pas y avoir un euro en moins de recettes pour Ile-de-France Mobilités. Aujourd’hui, la priorité des priorités, c’est la modernisation des transports. Si ce ne sont pas les voyageurs qui payent, ce seront les contribuables d’une manière ou d’une autre. Deuxième condition : pas d’inégalités entre les Parisiens et les habitants de la banlieue. Ce serait totalement injuste et totalement inefficace ».

Ainsi, la possibilité de voir un péage apparaître en plein Paris prend de plus en plus de poids. En effet, en plus de permettre à la capitale de récupérer de l'argent, cela permettrait de lutter contre le trafic grandissant dans les rues de Paris. Farouchement opposée à cette décision, Anne Hidalgo semble avoir changé d'avis puisqu'elle a elle-même avancé cette hypothèse à l'occasion du Conseil de Paris : « Je suis contre un péage qui discrimine en fonction des ressources. C’est ce qu’a fait Londres. Le dispositif a montré ses limites, car de nombreux automobilistes étaient prêts à payer. Le maire a finalement imposé un tarif tellement prohibitif qui a enfin dissuadé les véhicules de rentrer dans la ville ».

Reste donc à savoir si cela peut effectivement se faire, mais visiblement, l'idée à fait son chemin.