Une playmate transgenre pour la première fois en première page de Playboy ! (Photos)

URBAN HIT

22 octobre 2017 à 5h41 par La rédaction

Si des playmates transgenre avaient eu l'occasion de poser pour certaines photos, le fait qu'une d'elles se trouve en première page est une grande première.

Playboy casse les codes. En effet, c'est sur instagram que la marque au lapin a décidé de dévoiler qui serait la nouvelle playmate a posé pour la première page de couverture. Résultat ? Une Française, Inès Rau... Playmate transgenre ! Cheveux au vent, regard de braise et sous-vêtements blancs, celle-ci a fait forte impression. La photo elle, est accompagnée d'une citation de la jeune femme : "La nudité ne devrait pas être taboue, raconte-t-elle. La nudité signifie beaucoup de choses pour moi, depuis que j'ai effectué une transition pour devenir qui je voulais être. C'est une mise en valeur de l'être humain, sans ses excès. Cela n'a pas à voir avec la sexualité, mais avec la beauté du corps, qu'il soit celui d'un homme ou d'une femme."







COMING SOON INES RAU X PLAYBOY USA STAY TUNED


Une publication partagée par INES RAU (@supa_ines) le






Pour celle qui est aujourd'hui âgée de 26 ans, tout n'a pas toujours été rose. Grandissant en banlieue parisienne avec ses deux parents, elle a longtemps caché sa véritable identité. C'est à 16 ans qu'elle commence à prendre des hormones, achetées avec la carte bleue de sa mère sur les marchés alternatifs d'internet. Ce n'est qu'un an après le début de cette transition qu'elle a osé tout dévoiler. "J'ai longtemps vécu sans dire que j'étais transgenre. J'avais peur de ne jamais trouver de petit ami, ou d'être vue comme quelqu'un de bizarre", a-t-elle déclaré au journalsites de Playboy, avant d'ajouter: "Après, je me suis dit, tu sais, tu devrais être juste celle que tu es. C'est un vrai soulagement de pouvoir enfin dire la vérité à propos de soi-même, que ce soit concernant votre genre, votre sexualité ou autre chose.". Très vite, ses parents ont accepté qui elle était et de là, à pu commencer une nouvelle vie.











MURDERED THAT SET �x�TODAY IN L.A .


Une publication partagée par INES RAU (@supa_ines) le