FAITS DIVERS

USA : enceinte, elle se fait tuer, son bébé est arraché

21 mai 2019 à 10h20
Âgée de 19 ans et enceinte, une jeune femme a été retrouvée assassinée.

C'est une histoire absolument terrible. Aux Etats-Unis, du côté de Chicago, Marlen Ochoa-Lopez, jeune femme de 19 ans, enceinte, a récemment été assassinée. L'enquête en cours a d'ailleurs permis d'arrêter trois personnes, toutes soupçonnées d'avoir pris part à ce véritable massacre. Il faut dire que les faits, tels que présentés par CNN, relèvent de l'horreur.

Disparue il y a un mois, le corps de la jeune femme a été retrouvée. Visiblement morte après strangulation à l'aide d'un câble électrique, ses meurtriers lui ont ensuite arraché son bébé. En effet, Marlen était enceinte de neuf mois. Dans les faits, celle-ci serait en fait tombée dans un guet-apens. Alors qu'elle se rendait à un rendez-vous afin de récupérer des affaires gratuites pour bébé, celle-ci est tombée nez à nez avec Clarisa Figueroa, 46 ans, et sa fille Desiree, 24 ans.

Ce sont ces deux femmes qui ont été inculpées pour meurtre alors que Piotr Bobak, 40 ans et compagnon de Clarisa, a lui été inculpé pour non-dénonciation. Reste maintenant à définir pourquoi ce meurtre. Selon les premières indications, Clarisa et Desiree auraient en fait voulu élever l'enfant chez elles. « Les mots ne peuvent vraiment pas exprimer à quel point ce meurtre est dégoûtant et vraiment perturbant.  Je ne peux pas imaginer ce que la famille est en train de vivre. Ils devraient être en train de célébrer la naissance d’un bébé. Au lieu de cela, ils pleurent la perte de la mère et peut-être du bébé » a expliqué Eddie Johnson, le chef de police locale.

Selon son adjoint, Brendan Deenihan, Marlen et Clarisa se connaissaient puisqu'elles avaient déjà échangé des affaires pour enfant. Résultat, le lien entre les deux femmes a très vite été effectué. Mais ce qui a le plus interpellé la police, c'est bien cet appel passé depuis le domicile des Figueroa au cours duquel Clarisa a appelé les services d'urgence le jour même du meurtre afin de recevoir un peu d'aide concernant un nouveau-né n'arrivant pas à respirer. Aujourd'hui, le bébé se trouve d'ailleurs à l'hôpital, ses chances de survie étant minces.