USA : on a détruit l'étoile du "Walk of Fame" de Donald Trump !

URBAN HIT

26 juillet 2018 à 10h41 par La rédaction

Visiblement, l'auteur du délit a une dent contre le président des Etats-Unis.

Pour la seconde fois en l'espace de deux ans seulement, l'étoile du présidnet Trump sur la "promenade des célébrités" d'Hollywood, à Los Angeles (Etats-Unis) a été vandalisée. Austin Clay, le vandale, aurait détruit l'étoile aux alentours de 3H30 heure locale à l'aide d'une pioche. Très vite, ce dernier se rend tout de même au comissariat et a retrouvé la liberté contre le paiement d'une caution de 20.000 dollars. La dernière fois, James Otis, l'auteur du délit, avait été condamné à une peine de trois ans de liberté conditionnelle, vingt jours de service d'intérêt général et une amende de 4 000 dollars.


Enervé, Leron Gubler le patron de la promenade a exprimé ses regrets suite à cet incident : "Quand les gens sont mécontents des gens auxquels nous rendons hommage, nous aimerions qu'ils manifestent leur colère de façon plus positive qu'en vandalisant un symbole de la Californie. Notre démocratie est fondée sur le respect de la loi. Les gens peuvent avoir un impact en votant, pas en détruisant des biens publics".