USA : Une puéricultrice faisait vivre un enfer aux enfant de la garderie

URBAN HIT

18 janvier 2016 à 15h27 par La rédaction

Sarah Jordan risque 41 ans de prison pour avoir commis des actes de cruauté sur les enfants de la garderie où elle travaillait comme puéricultrice...

Sarah-Jordan Cette puéricultrice de Virginie (USA) faisait subir des actes cruels aux enfants dont elle avait la garde, de plus elle les encourageait à se battre. Elle-même maltraitait les enfants pour le "plaisir". Certains enfants âgés de 16 mois à 2 ans seraient devenus violents chez eux, d'autres ont arrêté de parler. Bref, cette horrible femme a "fait d'énormes dégâts psychiques" sur les enfants dont elle était responsable. Lors de son procès, Sarah Jordan a été jugée coupable de 13 chefs d'accusation donc cruauté envers des enfants, aujourd'hui elle risque 41 ans de prison.

Un "Fight Club" au jardin d'enfants

Avec la complicité d'une collègue, Sarah, 31 ans a fait vivre un réel enfer aux enfants durant plus de 6 mois. Elle incitait les enfants à se battre, elle est accusée d'avoir organisé un "fight club" pour bébés. D'après les rapports des services sociaux et des témoignages de collègues et parents, elle piétinait les orteils des bébés, leur donnait des claques et leur faisait manger de la nourriture épicée. Tout cela en éclatant d'un rire machiavélique. Alors qu'elle était payée pour cela, elle laisser les enfants avec leur couche sale, les insultait, leur disait qu'ils puaient. En repérant ceux qui avaient peur de l'eau, elle les forçait à se baigner dans la piscine pendant l'été. Sarah Jordan nie les faits, mais cela n'a pas convaincu le tribunal.