Virus Nipah : les scientifiques craignent une nouvelle pandémie encore plus dangereuse

URBAN HIT

7 février 2021 à 21h19 par La rédaction

Un nouveau virus apparu en Asie laisse craindre le pire.

Un nouveau virus inquiète les scientifiques. Originaire d'Asie, le virus Nipah aurait un taux de mortalité estimé à 75% ! Infection respiratoire et neurologique, cette maladie dispose d'une période d'incubation estimée à 45 jours. Pour le moment, le taux de mortalité estimé est de 45 à 75%. La situation serait telle que l'OMS a classé la maladie au rang des maladies prioritaires en termes de recherche et développement. Ce virus s'attrape via les animaux. Porcs et chauves-souris seraient les principaux concernés.


Il s'attrape par contact direct ou via consommation d'aliments contaminés. Il provoquerait des courbatures, de la fièvre, des vomissements ainsi que de la toux et des maux de gorge. La situation, actuellement contrôlée, pourrait toutefois devenir terrible à cause de la déforestation. En effet, les chauves-souris sont désormais forcées de côtoyer les hommes. “C’est une préoccupation majeure car il n’y a pas de traitement… et un taux de mortalité élevé est causé par ce virus” , a tenu à conclure la chercheuse Supaporn Wacharapluesadee.