tonimage
tonimage

Vol Bordeaux-Alger: après 33 heures et d'innombrables galères les passagers de ce vol sont enfin partis !

URBAN HIT

23 juillet 2017 à 14h47 par Florian

Souhaitant simplement rejoindre Alger depuis Bordeaux, ces passagers auront finalement vécu une véritable galère.

Ils devaient décoller vendredi. Mais le destin à fait qu'ils n'auront finalement décollé que samedi très tard dans la nuit. La faute à ? La faute à de nombreux incidents mécaniques qui se sont enchaînés les uns après les autres. Le vol ZI737 de la compagnie Aigle Azur, une compagnie française, était opéré par un Airbus A320 de la compagnie grecque Olympus Airways. Ce vol devait en principe quitter la ville de Bordeaux à 14h vendredi, mais n’a pu partir en raison d’un problème technique requérant l'acheminement d'une pièce depuis... Paris. 

Les passagers eux, ont été logés dans un hôtel avant d'être finalement réveillés à 4 heures du matin par le personnel qui est venu leur annoncer que leur vol allait décoller aux alentours de 7 heures. Se rendant à l'aéroport puis dans l'avion, ont leur annonce finalement que le problème n'est toujours pas résolu. L'aéroport demande donc une nouvelle fois l'envoi d'une pièce qui arrivera donc dans la matinée. Après avoir réparé le souci technique, il s'agit cette fois-ci d'une hôtesse de l'air qui, après avoir fait un malaise, retarde la aussi le départ du vol. Après l'envoi d'une nouvelle équipe, le vol est une fois de plus retardé après un énième recompte de bagage. 

Le vol, qui aurait normalement durer 1h50 aura finalement durer 35h.