Onlyfans se désiste de la décision d’interdire les contenus explicites sur la plateforme

OnlyFans devrait interdire les contenus sexuellement explicites.

27 août 2021 à 19h45 par Ziad Drissi

Onlyfans se désiste de la décision d’interdire les contenus explicites sur la plateforme

Onlyfans a basé son business sur les profils pornographiques ou sexuels. La semaine dernière, la plateforme annonçait bannir à partir du mois d’août « tout contenu sexuellement explicite ». Selon l’entrteprise, la décision était prise afin de favoriser les communautés inclusives créatrices de fans. Une décision qui s’est avérée très controversée chez les les travailleuses et travailleurs du sexe créateurs sur la plateforme. Suite à la polémique, OnlyFans a changé d'avis.

Sur Twitter la plateforme a annoncé la bonne nouvelle pour de nombreux utilisateurs et créateurs : "Nous avons réuni les garanties nécessaires pour soutenir notre communauté diverse de créateurs et avons suspendu le changement de réglementation prévu pour le 1er octobre" ; "OnlyFans fait front pour l’inclusion et nous continuerons à offrir un hébergement à tous les créateurs", a assuré OnlyFans. Dans une interview du Financial Times publiée mardi, Tim Stokely, le fondateur et directeur général du site, avait accusé la banque américaine BNY Mellon d'avoir refusé d'effectuer des virements de comptes d'utilisateurs à ceux de créateurs. "Nous n'avions pas le choix", avait-il regretté concernant l'interdiction de "tout contenu sexuellement explicite". On sait aujourd’hui que la platerforme ne changera rien à ses règles ni a son mode de fonctionnement