Société

Quels sont les risques pour la France concernant les séismes ?

8 février 2023 à 12h47

Quels sont les risques pour la France concernant les séismes ?

Le risque de séismes importants en France métropolitaine :

Le risque de séismes importants en France métropolitaine est généralement faible. Selon le gouvernement français, le territoire est classé en zones de sismicité, allant de très faible (niveau 1) à forte (niveau 5), et en métropole, le danger ne dépasse pas le niveau 4 (zone de sismicité moyenne), seulement atteint dans les Pyrénées et sur les Alpes. Le ministère de la Transition Écologique souligne que les séismes de magnitude égale ou supérieure à 5 restent exceptionnels et sont principalement sous la magnitude 2 ou 3.

Le réseau sismologique Résif-Epos enregistre plus de 4 000 séismes chaque année en France métropolitaine, environ une trentaine étant ressentis par la population. L'institut officiel Géoriques ajoute que des séismes se produisent régulièrement en France, tant sur le territoire métropolitain que dans les départements d'outre-mer.

Jusqu'à une magnitude de 5,4, un séisme est généralement ressenti mais cause peu de dommages. À partir d'une magnitude de 6, il peut causer des dommages majeurs et "être destructeur dans une zone de 100 km à la ronde", selon le Laboratoire d'études sismiques. Au-dessus de 8, c'est un très fort séisme pouvant causer de grands dommages dans des zones de plusieurs centaines de kilomètres.

Le dernier séisme important ressenti en métropole était en 1996 en Haute-Savoie avec une magnitude de 5,2, suivi de celui de Rambervillers (Vosges) en 2003 avec une magnitude de 5,4 et celui de Teil (Ardèche) en 2019 avec une magnitude de 5,4. Ce dernier a rappelé que même des séismes de magnitude moyenne ou faible peuvent causer des dégâts. Le dernier séisme dépassant la magnitude 6 en France métropolitaine remonte à 1909 dans les Bouches-du-Rhône, avec une magnitude de 6,2.

En revanche, c'est aux Antilles (Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barthélemy) que le risque sismique est le plus élevé, en raison de leur situation au niveau de la zone de subduction des plaques nord-américaine et caraïbe.

seisme
carte

.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }