Société

Réforme des retraites : que toucheront les travailleurs au SMIC ?

25 février 2023 à 1h45

Réforme des retraites : que toucheront les travailleurs au SMIC ?

Réforme des retraites en France : les travailleurs au SMIC, les grands perdants ?

La réforme des retraites en France suscite de plus en plus d'interrogations et de mobilisation de la part des citoyens. En effet, l'allongement de l'âge de départ à la retraite est l'une des mesures les plus controversées de cette réforme. Cette mesure a suscité une forte mobilisation lors des manifestations, qui ont eu lieu ces dernières années.

Le gouvernement est divisé sur la question de la réforme des retraites, comme l'a souligné le ministre chargé du Renouveau démocratique : « la base d'un accord est sur la table ». Cependant, selon Olivier Véran, la mobilisation lors des manifestations s'explique par la mesure sur l'âge de la retraite. Il a également déclaré que « toutes les mesures pourtant bien accueillies par la population ont du mal à trouver un écho positif » en raison du rejet de cette mesure.

Parmi les mesures bien accueillies par la population, figurent celles concernant les petites pensions de retraite. Mais combien peut espérer toucher un Français ayant travaillé toute sa vie au SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de croissance) ? Le montant de la pension de retraite dépend fortement de l'âge de départ à la retraite, qui est actuellement fixé à 62 ans. Cependant, les personnes nées après 1968 pourraient être contraintes de partir à la retraite à 64 ans suite à la réforme des retraites.

Pour prétendre à une pension à taux plein, il faudrait cumuler 172 trimestres, soit 43 ans de travail. Un trimestre validé correspond à 150 heures de travail. La durée de cotisation à l'assurance retraite et les montants perçus sont également des facteurs qui influent sur le montant de la pension. Ainsi, il est possible que certains travailleurs soient contraints de travailler plus longtemps que l'âge de départ à la retraite prévu pour espérer toucher une pension suffisante.

En ce qui concerne un travailleur au SMIC, le calcul est relativement simple. Il faudra multiplier le salaire annuel brut par 0,5, en se basant sur le barème de 2023. Ensuite, le résultat obtenu doit être multiplié par la durée de cotisation, divisée par la durée de référence. Le salaire brut au SMIC est de 1709,28 euros, soit 20 058 euros par an, ce qui correspond à une pension mensuelle brute de 835,75 euros. Ce montant peut sembler faible, mais il faut le relativiser en considérant que la pension pour un travailleur au SMIC était de l'ordre de 687 euros bruts il y a 20 ans. Il est également important de noter que les cotisations à la retraite complémentaire versées par l'Agirc-Arrco peuvent également augmenter le montant de la pension. Les travailleurs peuvent ainsi espérer toucher une pension complémentaire aux alentours de 1058 euros.

Cependant, la réforme des retraites devrait changer la donne pour les travailleurs au SMIC. En effet, il est possible que les conditions d'attribution de la pension de retraite soient modifiées. Cette réforme pourrait également impacter le montant des pensions perçues, notamment en instaurant un système de points qui remplacerait le système actuel de trimestres cotisés. Le débat reste ouvert et la réforme est encore en discussion, mais il est certain que les travailleurs au SMIC sont particulièrement concernés par cette question cruciale de leur retraite et de leur pouvoir d'achat une fois à la retraite.


.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }