Gossips

Carte bancaire de Nasdas : une promesse avortée et accusations d'arnaque

21 juin 2024 à 10h55

Carte bancaire de Nasdas : une promesse avortée et accusations d'arnaque

Le célèbre Snapchateur Nasdas est au cœur d'une polémique après avoir promis de partager sa richesse avec ses fans, une promesse qui s'est transformée en déception et en accusations d'arnaque.

Les adeptes de Snapchat ont récemment été témoins d'un coup de théâtre de la part de Nasdas, un influenceur connu pour ses actions spectaculaires. Il avait promis de distribuer 100 000 euros via une carte bancaire à ses followers, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Nasdas, qui avait déjà organisé une opération similaire en 2022, a suscité un immense enthousiasme parmi sa communauté en annonçant qu'il partagerait les codes d'une carte bancaire chargée d'une somme conséquente. Cependant, au dernier moment, il a annoncé un changement de plan, invoquant des raisons techniques.

Le nouveau concept, loin de la promesse initiale, implique l'ouverture d'un compte bancaire chez la banque partenaire de l'opération, moyennant des frais de 17 euros. Nasdas a alors promis de réaliser des virements sur ces comptes nouvellement créés. Cette annonce a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes ont crié à l'arnaque. Des commentaires acerbes ont rapidement inondé Twitter, certains utilisateurs qualifiant Nasdas 'd'influvoleur' et dénonçant une tromperie à grande échelle.

Face à cette situation, un mouvement de boycott a vu le jour, poussant les utilisateurs à se méfier des promesses trop belles pour être vraies. Les critiques soulignent que l'influenceur serait le seul gagnant de cette opération, encaissant potentiellement plus d'argent que les 100 000 euros initialement annoncés grâce aux frais d'ouverture de compte. Nasdas, de son côté, n'a pas encore répondu aux attaques et aux accusations portées contre lui.

Cette affaire souligne l'importance de la prudence sur internet, spécialement lorsqu'il s'agit d'offres qui semblent trop généreuses pour être réelles. Elle rappelle également aux jeunes internautes que les influenceurs, malgré leur notoriété, ne sont pas toujours dignes de confiance et peuvent parfois utiliser leur influence à des fins peu louables.