Simon Leviev : L’Arnaqueur de Tinder a encore frappé !

L’Arnaqueur de Tinder a encore frappé !

23 novembre 2022 à 16h10 par La Rédaction

Une nouvelle victime pour Simon Leviev. Iren 25 ans raconte à la télévision Israélienne comment "l'arnaqueur de Netflix" lui a volé 126 000 euros !

En février 2022, Netflix a sorti le documentaire "L'Arnaqueur de Tinder" retraçant le parcourt de Simon Leviev. Le jeune homme qui se nomme en réalité Shimon Hayut, escroquait des jeunes femmes en leur dérobant de grosses sommes d'argent. Il leur faisait croire qu'il devait de l'argent à des grosses têtes, et qu'il avait besoin de leur aide. Le documentaire nous explique qu'au début de la relation, il se faisait passer pour le fils d'un diamantaire et milliardaire israélien. Vous devez-vous demander comment faisait-il sans argent ? C'est très simple, il continuait d'escroquer ses anciennes conquêtes et faisait vivre les nouvelles avec cet argent en les gâtant.

Par la suite, Shimon fut emprisonné 2 ans dans une prison finlandaise, et se refait arrêter en 2019 en Grèce pour passeport frauduleux. Il a été directement expulsé en Israël où il sera condamné pour fraude, vol et falsification pendant 15 mois. Libéré à peine 5 mois pour bonne conduite, l'arnaqueur fait une récidive. La jeune femme victime de Simon nommée Iren Tranov âgée de 25 ans, se confie lors d'une interview israélienne :"Il m’a évoqué toutes les femmes qui s’étaient plaintes. Il m’a assuré qu’elles mentaient toutes et que, lui, disait la vérité." Pourtant Iren confirme avoir vu la série sur Netflix et certifie : "il avait rien d'un criminel à la recherche d'une proie".

Cette fois l'homme passe par une nouvelle stratégie, Iren Tranov confie à l'arnaqueur son projet d'acheter une voiture. L'homme saute sur l'occasion et affirme à sa "copine" être l'associé d'une société automobile, et qu'il lui promettait un véhicule BMW neuf. : "Je vais t'aider, on va la commander, je vais te trouver une voiture à un meilleur prix parce que je suis ton petit ami". Iren, très confiante, accepte et lui envoie 126 000 euros et elle reçoit donc son véhicule ! Mais malheureusement, la voiture appartenait déjà à quelqu'un.... Simon a finalement remboursé la jeune femme avec le chèque de 126 000€ mais signé au nom d'une autre femme, elle aussi arnaquée sur les réseaux sociaux selon l'avocate MiriFriedman.