Entre altercations et insultes les Parisiens n'ont plus de patience avec les transports

Tensions et bousculades dans les transports en commun de Paris : les usagers ont perdu patience

6 janvier 2023 à 11h14 par La Rédaction

La crise des transports en commun de Paris, un cocktail de problèmes de maintenance, de recrutement et de surcharge voyageurs.

Les transports en commun de la région parisienne sont confrontés à de nombreux dysfonctionnements depuis le mois d'octobre, avec des autobus et métros ne circulant pas à fréquence normale et des temps d'attente interminables. Cette situation génère d'importantes tensions entre les usagers, qui ont perdu patience, et conduit à des scènes de bousculades et de cris dans les véhicules bondés. Selon Arthur, un agent de la RATP, la situation est "insoutenable" et rend les passagers "sur les nerfs" et "aigris". Les conducteurs de ligne sont également "complètement démotivés" par la situation. En raison du manque d'effectifs et de la charge voyageurs toujours plus importante, les agents de la RATP font également face à une augmentation de l'agressivité des passagers et à une hausse des bagarres. La situation est telle que le nombre de malaises voyageurs a également augmenté. Les problèmes de maintenance du matériel de la RATP et les difficultés de recrutement sont les principales causes de cette désorganisation.