"Toutes ces sales gueules, pour jouer à mon PES, mon frère" : Griezman et Dembélé accusés de racisme anti-asiatique

Griezmann

14 juillet 2021 à 11h49 par Yasmine Bakayoko

Le duo Griezeman-Dembélé au coeur d'une polémique

Décidément les joueurs de l'équipe de France ne cesse de faire parler d'eux. Après la mère d'Adrien rabiot, la mère de Kylian Mbappé, c'est autour Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé. Des vidéos d'eux refont surface ,ou on y voit les deux coéquipiers de l'équipe de France et du FC Barcelone se moqué et caricaturé la communauté asiatique.

C'est dans une vidéo Snapchat qui aurait fuité, ou on entend l'allier des bleus Ousmane Dembélé : Oh putain, la langue…" . "Toutes ces sales gueules… Pour jouer à PES mon frère…", ajoute-t-il. Des propos tenus par Dembélé, face à des hommes discutant d'un problème technique en Japonais, qui  essaient tant bien que mal de faire fonctionner une console de jeu dans un hôtel.

Ces images auraient été filmées au japon en juillet 2019, lors d'une tournée estivales du FC Barcelone. De plus, dans une autre vidéo mis en ligne par le club espagnol en aout 2019, on appercoit Griezmann caricaturant un accent asiatique.

Les joueurs de l'équipe de France, ont suscité une vague d'indignation sur les réseaux et notamment au Japon, créant le hashtag #StopAsianHate. Face à la polémique Griezmann et Dembélé décident de faire leur mea culpa.

Antoine Griezmann s'est muni de Twitter pour apporter un message d'excuse et d'éclaircissement. "Je me suis toujours engagé contre toute forme de discrimination. Depuis quelques jours certaines personnes veulent me faire passer pour l’homme que je ne suis pas. Je réfute avec fermeté les accusations qui me sont portées et je suis désolé si j’ai pu offenser mes amis japonais", a écrit le milieu offensif tricolore.

Quant à Dembélé il s'excuse avec un message :"Il se trouve que la scène se passe au Japon. Elle aurait pu se dérouler n'importe où sur la planète, j'aurais utilisé les mêmes expressions. Je ne visais donc aucune communauté. Il m'arrive d'utiliser ce genre d'expressions en privé, avec des amis, et ce peu importe leur origine. Cette vidéo est désormais publique. Je conçois qu'elle ait pu heurter les personnes présentes sur ces images. De ce fait, je leur présente mes plus sincères excuses", a-t-il conclu.