Faits divers

Le corps d'un détenu suspendu découvert à la prison de la Santé.

21 janvier 2024 à 19h15

Le corps d'un détenu suspendu découvert à la prison de la Santé.

Un homme de 33 ans a été découvert pendu dans sa cellule à la prison de la Santé à Paris. Une enquête est ouverte pour comprendre les circonstances de son décès.

Une triste nouvelle est survenue à la prison de la Santé à Paris, où un détenu a été retrouvé mort dans sa cellule samedi dernier. L'homme, né en 1990, était en détention provisoire depuis le 10 janvier pour des accusations de violences aggravées et menaces de mort. Il attendait son audience prévue pour le 14 février.

Selon les premiers éléments, le détenu s'est pendu. Il avait été placé seul en cellule après avoir exprimé des pensées suicidaires. Les secours, arrivés vers 13 heures, n'ont pas réussi à le réanimer. La justice doit maintenant éclaircir les causes précises de sa mort et les conditions de son incarcération. Cet événement tragique souligne une problématique majeure : la surpopulation carcérale en France. Au 1er décembre, la prison de la Santé affichait un taux d'occupation de 151,1%, avec 1077 détenus pour 713 places. À l'échelle nationale, plus de 75.000 personnes sont incarcérées pour environ 61.000 places, ce qui représente une densité carcérale de 123,2%.

Ce phénomène s'accentue, passant de 120% à 123,2% en un an, selon le ministère de la Justice. Cette situation critique suscite des inquiétudes et des appels à action pour améliorer les conditions de détention et prévenir de futurs drames.


.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }