Troisième évasion d’un hôpital psychiatrique en une semaine …

Troisième évasion de la semaine

28 janvier 2022 à 13h31 par La Rédaction

Dans le Lot-et-Garonne, un homme s’est évadé du centre hospitalier et asile psychiatrique d’Agen. Le patient a été interpellé à quelques kilomètres de l’établissement après quelques jours de cavale. 

En seulement 5 jours, trois évasions ont eu lieu dans différents asiles psychiatriques. Deux hommes se sont échappés de l’hôpital psychiatrique Gérard Marchant, à Toulouse, et un autre s’est évadé de la Candélie, à Agen. Tous ont été retrouvés au même endroit, errant dans les rues de Toulouse. Se seraient-ils donnés rendez-vous ? Les autorités ont pu suivre sa trace grave au bornage de son téléphone portable.

Des individus pouvant être dangereux malgré eux.

Le but n’est pas de les blâmer pour les troubles dont ils sont atteints, mais il peut être dangereux de les laisser errer librement. 

Le premier évadé, Jeremy Raimbaud, à peine sorti, a agressé une femme à coups de barre de fer. Surnommé « le cannibale des Pyrénées » par le public duquel il était bien connu, il avait été placé en asile en 2013 après avoir mangé le cœur et la langue d’un agriculteur. 

Le deuxième évadé, du même asile, a été retrouvé ce dimanche. Une inspection sera effectuée dans l’hôpital Gérard Marchant, les conditions de sécurité laissant apparement à désirer.