Uzi : comdamné à 4 mois de prison pour détention de stupéfiants et de munitions

Uzi : comdamné à 4 mois de prison pour détention de stupéfiants et de munitions

11 mai 2021 à 12h10 par Othmane Taki

Le rappeur de 21ans fait encore parler de lui, cette fois-ci pour une affaire sérieuse qui le met face à la justice. 

Selon le Parisien, tout commence par un banal contrôle routier dans la ville de Lognes (77). Les policiers, qui procèdent à une fouille du rappeur, retrouvent notamment près de 3 000 euros en petites coupures dans sa sacoche, ce qui attise évidemment leur curiosité. Interrogé sur l'origine de cet argent liquide, Uzi essaie de justifier cette somme comme venant de ses sponsors. Un argument peu convaincant qui amène les policiers à le placer en garde à vue pour non-justification de ressources, en plus d'une amende de 135 euros pour non-respect du couvre-feu.

Le lendemain, une perquisition va être réalisée au domicile du rappeur au cours de laquelle seront découverts 200 grammes de résine de cannabis et 800 grammes d’herbe, mais aussi des téléphones portable, un couteau, une balance, ainsi que plusieurs munitions de calibre 22 long rifle.Là aussi, interrogé sur la provenance de ces substances, Uzi aurait indiqué que le cannabis était à lui et qu’il l’avait trouvé dans la rue.

Présenté dès ce mercredi 5 mai devant le parquet de Meaux après avoir refusé de collaborer avec les enquêteurs, Uzi a accepté de plaider coupable et a écopé d’une peine de 4 mois de prison, comme l’a indiqué le parquet au Parisien ce jeudi 6 mai : “Il a été condamné à quatre mois d’emprisonnement pour détention de stupéfiants, de munitions de catégorie B et refus de divulguer le code de déchiffrement d’un portable”. 

Un coup d’arrêt dans la progression de l’artiste originaire de Noisiel, qui avait déjà fait parler de lui en février, à l’occasion de la sortie de son premier album intitulé "Coeur Abîmé".