Gossips

Victoria Mehault « juive » : donne son avis tranché sur le conflit israélo-palestinien

17 juin 2024 à 11h14

Victoria Mehault s'exprime avec passion sur le conflit au Moyen-Orient

Victoria Mehault, enceinte, ne se tait pas face aux injustices et partage son avis tranchant sur le conflit israélo-palestinien.

Victoria Mehault, connue pour sa participation à des émissions de téléréalité et actuellement enceinte de son premier enfant, n'hésite pas à partager ses opinions sur des sujets sérieux comme le conflit israélo-palestinien. Malgré sa grossesse, elle garde un œil critique sur les événements mondiaux et exprime son indignation face à ce qu'elle considère comme une ignorance généralisée des problèmes graves.

Comparant la situation actuelle à des périodes sombres de l'histoire, comme celle dirigée par Hitler, elle s'interroge sur l'inaction mondiale. Victoria souligne que, malgré son manque d'expertise en géopolitique, elle trouve la situation 'lunaire', où certains peuvent partir en vacances tandis que d'autres subissent des bombardements.

Victoria Mehault fait également référence à son héritage familial, évoquant sa famille juive décimée par la Shoah. Elle fait cette comparaison car elle se sent personnellement affectée et trouve que, sur le plan humain, les pertes sont semblables : des innocents perdent la vie sans raison. Son souhait est simple : la paix des deux côtés et la fin des souffrances des innocents causées par des conflits politiques.

Elle condamne fermement le terrorisme et soutient les civils, indépendamment de leur appartenance. Sa prise de parole est un appel à la conscience et à l'action pour ceux qui sont témoins de ces tragédies à distance. Victoria Mehault veut utiliser sa plateforme pour sensibiliser et appeler à la paix, montrant ainsi que même en dehors des cercles politiques, les voix peuvent se lever pour réclamer un changement.

La réaction du public à ses déclarations est diverse, certains la soutiennent tandis que d'autres critiquent sa comparaison avec la Seconde Guerre mondiale. Néanmoins, elle reste ferme sur ses positions et souhaite continuer à parler pour ceux qui ne peuvent pas le faire.