tonimage
tonimage

Angers : Cette vidéo prouve que les policiers ont menti au sujet de leur "agression"

URBAN HIT

11 mars 2016 à 15h28 par La rédaction

Deux policiers de la brigade anticriminalité (BAC) de Paris avaient déclaré s'être fait frapper par deux jeunes hommes de 18 ans à la gare d'Angers

5614573_angers_545x460_autocrop Mais leurs déclarations ont été démenties ce mercredi, au palais de justice grâce aux images de vidéosurveillance, d'après Ouest France. En plus d'avoir menti, les deux policier de la BAC ont inversé les rôles, ce sont eux qui ont frappé les deux jeunes. Cependant, ils ont bien été pris à partie par plusieurs jeunes gens ce 17 décembre dernier. "J'ai vu un poing armé" affirme un des policiers. Deux prévenus nient avoir frappé les policiers, et les images de vidéosurveillance iront en leur faveur. D'après nos confrères de Ouest France, les images montrent bel et bien qu'il n'y a eu aucune violence physique de la part des jeunes. On voit un policier mettre une balayette et des baffes à l'un des jeunes. " Il n'y a aucun doute sur les provocations ou les insultes inacceptables. Mais on ne voit à aucun moment un jeune porter des coups". Nous ne savons pas pour le moment ce que risquent les agents assermentés de la BAC pour avoir fait de fausses déclarations. Le Tribunal a mis son jugement en délibéré au 20 avril.