Avant même de commencer son job, elle se fait virer pour un tweet !

URBAN HIT

12 février 2015 à 12h07 par La rédaction

Tweeter tout et n'importe quoi peut certes vous rapporter des followers, mais ce n'est pas toujours une bonne idée. Exposer ses idées au monde entier peut en effet vous faire perdre votre boulot, et ce même s'il n'a pas encore commencé !

C'est le cas de Cella, une britannique qui allai faire ses débuts dans une pizzeria de Mansfield. Il faut aussi dire qu'elle n'avait pas l'air très concerné par cet emploi, puisque la veille de son premier jour, elle a exprimé tout son entrain pour ce nouveau job : "Pfff... Je commence ce putain de job demain". Malheureusement pour elle, le patron qui l'avait recruté avait l'habitude de consulter les profils de ses employés sur les réseaux sociaux...

Ce dernier a alors réagi sans perdre de temps. Toujours sur tweeter, il lui a tout simplement annoncé son licenciement ! "Et non vous ne commencez pas ce putain de travail aujourd'hui ! Je viens de vous renvoyer ! Bonne chance avec votre vie et votre travail." Alors qu'elle pensait tout d'abord qu'il s'agissait d'une blague, la jeune femme a finalement reçu la confirmation de son licenciement. La prochaine fois, elle pensera à utiliser facebook à la place.

licenciement-twitter-maladresse-pizzeria

Mine de rien, on est quand même à la limite de la légalité...