tonimage
tonimage

Contrôle technique, PV... Découvrez tout ce qui va changer dès 2018 !

URBAN HIT

18 décembre 2017 à 9h26 par La rédaction

Qui dit nouvelle année, dit changements !

Le passage à 2018 va nous apporter son lot de nouveautés. En effet, entre prime à la caisse, hausse du prix des PV, prix du carburants ou encore contrôle technique, de nombreuses choses devraient évoluer concernant votre voiture ! Petit tour d'horizon..

La première information concerne le contrôle technique. Vous l'aurez compris, celui-ci sera plus restrictif et en plus de cela, plus cher. Pour rappel, celui-ci est obligatoire tous les deux ans, et ce, dès la quatrième année de mise en circulation du véhicule. Pour les moins initiés, ce contrôle permet de passer en revue toute votre voiture afin de détecter d’éventuelles défaillances. Cette application est en fait due à une harmonisation européenne du contrôle technique : 400 points seront passés en revue, contre 124 à l'époque. L'objectif étant de sanctionner plus de véhicules. Et oui, 126 défauts critiques peuvent mettre en danger la vie d'autrui. Dès lors, dès que votre auto aura un petit souci, le propriétaire de celle-ci aura 24 heures afin de faire réparer leur voiture. Après cela, le conducteur s'expose à une amende de 135 euros. Fatalement, le nombre d’heures nécessaires pour réaliser toutes ces vérifications risque de faire gonfler la note.

Le carburant est également concerné. En effet, il va falloir s'attendre à une hausse des prix du carburant, et ce, dès les premières heures de 2018, information d'ailleurs confirmée par Bernard Castaner, porte-parole du gouvernement. Principale victime ? Le diesel. La nouvelle fiscalité appliquée au diesel qui s’aligne sur celle de l’essence, implique de fait, une hausse de 10 % des taxes sur le diesel.

Le prix des amendes devrait également augmenter ! En effet, certains maires ont annoncé vouloir doubler voir tripler le prix d'une amende pour stationnement interdit par exemple. Ainsi, au lieu de payer 17 euros, vous pouvez vous retrouver avec une note avoisinant les 50 euros...