Elle accouche de gants et compresses, oubliés par son chirurgien !

URBAN HIT

23 janvier 2018 à 17h16 par La rédaction

Une femme de 48 ans a vécu un cauchemar à cause de son chirurgien.


À Marseille, une femme de 48 ans a en effet dû se faire opérer par le docteur Guy Achache pour une hystérectomie, une ablation de l’utérus. Cependant, au moment de son réveil, celle-ci ressent d'horribles douleurs au niveau du bas-ventre. Interrogée par nos confrères de 20minutes, Sylvie raconte « Je n’arrivais plus à uriner et j’avais une pointe du côté droit du ventre. » Cependant, son docteur ne la croit pas et pense que celle-ci raconte un peu n'importe quoi... « Il m’a dit que j’étais une douillette et m’a uniquement donnée des antidouleurs » ajoute ainsi Sylvie, la fameuse patiente. Jusqu’au moment de sa sortie, elle ne subit aucune échographie, ni aucune auscultation.

Rentrant chez elle, celle-ci passe une journée horrible avant de finalement commencer à ressentir de nouvelles contractions... « J’avais toujours mal, je suis allée aux toilettes et là, un gant ainsi que des compresses sont sortis dans une mare de sang. C’était vraiment comme si j’accouchais. » Revenant très vite à l'hôpital, celle-ci voit son docteur revenir vers elle, mais d'une manière assez... Détachée.  « Le chirurgien est arrivé comme si de rien n’était, comme s’il venait boire l’apéro à la maison. Il a remis la faute sur les infirmières et s’est empressé de jeter le gant et les compresses. Heureusement, mon mari avait pris une photo ». Face aux photos et à l'attitude désinvolte de ce chirurgien, Sylvie menace de porter plainte. Une menace qui n'a pas vraiment fait peur à ce chirurgien « Si vous n’êtes pas contente, vous n’avez qu’à saisir ma compagnie d’assurances, je suis très bien assuré. » 

Malheureusement pour celui-ci, une enquête sera lancée et sa responsabilité sera bel et bien mise en lumière « L’examen du dossier médical démontrera qu’aucun comptage des compresses n’a été effectué après l’intervention alors que le chirurgien disposait d’une check-list de sécurité pour éviter cette grave erreur. »