Lybie : découverte d'un marché aux esclaves.

URBAN HIT

12 avril 2017 à 11h31 par Florian

Voici une découverte auquel très peu de monde pouvait s'attendre.

Interrogés par l'Organisation Internationale pour les Migrations, quelques migrants ont déclaré avoir été acheté par des propriétaires de garages et d'entreprises de constructions sur un marché aux esclaves avant de finalement pouvoir s'échapper. Ces mêmes hommes et femmes ont donné un peu plus de détails concernant la situation actuelle à Sabha, carrefour migratoire et lieu de ces atrocités : principalement originaires du Nigeria du Sénégal et de la Gambie, hommes et femmes sont capturés alors qu’ils se rendent au nord de la Libye. De là, ils espèrent en fait gagner l'Europe en traversant la Méditerranée.

Suite à ces révélations, le chef de l'OIM a ainsi déclaré à la presse « Vous allez au marché, et vous pouvez payer entre 200 et 500 dollars pour avoir un migrant et l’utiliser pour vos travaux. Après l’avoir achetée, vous devenez responsable de cette personne. (…) Certaines d’entre elles s’échappent, d’autres sont maintenues en servitude ». Les Nations Unies ont également fait état de femmes vendues comme escalve sexuelle, tandis que certaines personnes seraient également victimes de torture de la part de leur "propriétaire". Une enquête internationale devrait bientôt être lancée afin d'en savoir un peu plus sur la situation.