tonimage
tonimage

Massacre: une opération de chirurgie esthétique pour avoir des lèvres pulpeuses, achetée sur Groupon tourne au cauchemar (Photos)

URBAN HIT

10 janvier 2016 à 1h18 par La rédaction

Amelia Greville était une jolie jeune femme de 24 ans. Sa vie a tourné au cauchemar lorsqu'elle est passée sur le billard en Thaïlande. Cette Britannique avait acheté un bon Groupon d'une valeur de 65 euros pour se faire refaire les lèvres. Elle rêvait d'une bouche pulpeuse comme Angelina Jolie... Elle s'est réveillée avec des lèvres pustuleuses et déformées. Un véritable gâchis... Amélia 3 Amelia Greville est une belle demoiselle blonde, originaire d'Angleterre. Elle vit aujourd'hui en Thaïlande où elle travaille comme enseignante. Cette jeune femme avait tout pour plaire mais un détail la complexait : ses lèvres, trop fines à son goût. La Britannique n'a donc pas hésité une seconde en découvrant un bon Groupon qui proposait des injections permettant de gonfler les lèvres. 65 euros pour une bouche de rêve : la proposition était alléchante, d'autant qu'en Grande-Bretagne, elle aurait dû débourser 500 euros pour ce type d'intervention. « Pour moi, Groupon est un site très fiable. Je me suis donc rendue en toute confiance à la clinique thaïe qui pratiquait ces injections ». Image 1 La jeune femme s'était renseignée sur le produit utilisé : « aucun risque, c'est de la qualité », avait-elle conclu après ses recherches. Mais la réalité était toute autre. Si le résultat était satisfaisant en sortant de l'hôpital, apès quelques mois, ses lèvres se sont déformées. Et des pustules sont apparues à l'intérieur de sa bouche. L'horreur pour la coquette jeune femme. « J'ai tellement pleuré devant mon miroir. Les lèvres sont la première chose que l'on voit sur un visage. Je n'osais en parler à personne ». Amelia 2 amelia 5 amelia 6 Dévastée, Amelia Greville a finalement décidé de rendre son histoire publique il y a quelques jours afin de récolter des fonds pour s'offrir une chirurgie réparatrice. Elle espérait récolter 2000 euros. Mais cela ne sera pas nécessaire. La clinique thaïe responsable de cette déformation l'a contactée afin de couvrir les frais de sa future opération. Amelia passera donc à nouveau sur le billard dans les plus brefs délais, dans un hôpital spécialisé.