TELE REALITE

Raphaël Pépin : il s'en prend aux comptes instagram pour enfants et se fait clasher !

28 octobre 2019 à 11h17
Sur le plateau de TPMP, Raphaël Pépin a dénoncé les stars créant des compte Instagram pour leurs enfants.

Il y a quelques jours, sur les réseaux sociaux, Raphaël Pépin exprimait sa colère. En effet, ce dernier n'a jamais compris pourquoi les stars de téléréalité créaient des comptes instagram à leurs enfants. Selon lui, les parents mettent en danger la vie de leurs enfants en les obligeant à travailler sur les réseaux sociaux. « Je suis obligé de le dire (…) dans quel monde on vit ? Ils ont deux mois les gamins, ils ont Instagram (…) pour gagner 300 ou 400 euros en plus ? C’est honteux ! »

Raphaël Pépin tacle les stars de téléréalité

Résultat, le 25 octobre dernier, les équipes de TPMP ont décidé de lancer le débat. Invité sur le plateau, Raphaël s'est pris le bec avec Bastien Grimal. En effet, les deux hommes n'ont pas du tout eu le même point de vue. Une séquence improbable, qui a poussé certains candidats à réagir. Carla, la maman de Ruby s'est ainsi laissée allée à un petit commentaire. « Il faut arrêter de penser qu’en faisant des comptes Instagram à nos enfants, on gagne de l’argent ! Je trouve juste ma fille incroyable, j’ai envie que la terre entière la voit, car je la trouve magnifique. Et ça, il n’y a que les parents qui peuvent me comprendre. »

Outre cela, Carla pense satisfaire les envies des internautes qui suivent son parcours depuis le début. Même son de cloche chez Jazz, qui n'a pas hésité à dire le mal qu'elle pensait de la sortie de Raphaël, via son compte Snapchat.  « J’ai rien à dire tellement c’est petit et tellement, c’est ridicule. Jamais de ma vie, je ne serais allée sur un plateau de télé pour parler de quelqu’un d’autre que ma famille. J’ai fait un seul placement de produit avec ma famille. Et s’il y a des marques que j’aime, je le ferais sans souci. Ma fille passe à la télé donc ce n’est pas sur Internet que ça m’inquiète. (…) J’ai parlé avec Raphaël en privé, sans s’engueuler, mais c’est vrai que je ne comprends pas son intervention »